Écrire Etats-Unis. Le Nebraska prépare sa première exécution depuis 14 ans (Carey Dean Moore).

AU 148/11, AMR 51/043/2011, 20 mai 2011 L’État américain du Nebraska se prépare à procéder à sa première exécution depuis 1997. La date du 14 juin a été fixée pour exécuter Carey Dean Moore, qui est incarcéré dans le couloir de la mort depuis trois décennies. Carey Dean Moore a été recondamné à mort en 1995, après l’annulation en appel de sa première peine capitale prononcée en 1980. Il faisait partie des plus de 300 personnes condamnées à mort en 1995.Cette année-là, la précédente et la suivante, plus de 300 condamnations à mort ont été prononcées aux États-Unis – le plus grand nombre annuel enregistré depuis la reprise des exécutions dans ce pays en 1977. Durant la décennie écoulée, l’un des éléments montrant que les États-Unis commencent à se détourner de la peine capitale est que le nombre de condamnations de ce type prononcées chaque année a considérablement diminué. Depuis 2006, à peine plus de 100 personnes par an ont été condamnées à mort. Le nombre annuel d’exécutions a atteint son niveau le plus haut, 98, en 1999 et a depuis chuté à environ la moitié de ce chiffre. La dernière exécution dans le Nebraska a eu lieu en décembre 1997. Au cours des quatre dernières années, trois États – le New Jersey, le Nouveau-Mexique et l’Illinois – ont adopté une loi abolissant la peine de mort. En promulguant ces lois, les gouverneurs de ces trois États ont tous souligné les défauts de la peine capitale, tels que le risque d’erreur irréparable et d’iniquité, son application discriminatoire, son coût aux dépens de la prévention de la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir