Écrire Syrie. Le militant syrien Amjad Baiazy détenu au secret.

AU 151/11, MDE 24/021/2011, 23 mai 2011 Amjad Baiazy, militant syrien de la société civile, est détenu au secret depuis qu’il a été arrêté à l’aéroport international de Damas, le 12 mai. Amnesty International craint qu’il ne soit un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Il est fortement exposé au risque de torture et d’autres mauvais traitements. Amjad Baiazy, de nationalité syrienne, a été arrêté alors qu’il s’apprêtait à embarquer à bord d’un avion à destination du Royaume-Uni. Il a fait ses études dans ce pays et comptait s’y installer. Sa famille en Syrie n’a eu aucun contact avec lui depuis, mais il est selon toute apparence détenu à Damas par la Sûreté de l’État, une section de la police de sûreté syrienne. À la connaissance d’Amnesty International, les autorités n’ont pas fourni de motif à son arrestation et il n’a pas été inculpé. L’arrestation et la détention d’Amjad Baiazy sont probablement en lien avec la répression brutale de la contestation par les pouvoirs publics. Les forces de sécurité ont tué des centaines de personnes depuis la mi-mars. Les autorités ont procédé à des arrestations massives d’opposants, de manifestants et de dissidents, réels ou présumés. Des centaines d’entre eux sont toujours détenus au secret et ont été soumis à une disparition forcée. Un grand nombre parmi les personnes remises en liberté ont indiqué avoir subi des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements, ce qui vient renforcer les craintes concernant la (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !