Écrire EL Salvador. nouvelles menaces visant des journalistes

Action complémentaire sur l’AU 131/11, AMR 29/003/2011, 27 mai 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 JUILLET 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Un journaliste et deux employés de Radio Victoria, une station du département de Cabañas (Salvador), ont reçu de nouvelles menaces de mort et sont en danger. Le 24 mai entre 18 h 30 et 19 heures, Pablo Ayala, journaliste spécialisé dans les droits humains à Radio Victoria (Salvador) a reçu pour la troisième fois de l’année deux SMS de menace sur son téléphone portable. Voici le contenu de l’un d’eux : « Quitte immédiatement la radio car nous ne plaisantons pas, ça va te coûter la vie de travailler pour un média pourri. » Les deux messages étaient signés « Escadron de la mort » et ont été envoyés par Internet. Le même jour, Oscar Beltrán, un employé de Radio Victoria, a aussi reçu deux SMS de menace, dont le suivant : « Bon, Oscar, on ne rigole pas, fais taire cette radio ou tu vas mourir aussi, espèce de chien. Pense à Pablo, Maricela, Manuel [sic]. » Le message était également signé « Escadron de la mort ». Le contenu faisait référence à Pablo Ayala, Manuel Navarrte et Marixela Ramos, trois journalistes de Radio Victoria qui ont reçu des menaces de mort par SMS à plusieurs reprises entre le 30 avril et le 4 mai 2011. Cristina Starr, membre fondatrice de Radio Victoria, a reçu elle aussi un SMS de menace le 24 mai. En voici la teneur : « Griga [sic], il est temps aujourd’hui d’agir contre les gens de ta radio, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition