Écrire Israël. Ahmad Qatamesh, un ordre de placement en détention confirmé

Action complémentaire sur l’AU 127/11, MDE 15/026/2011, 2 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 JUILLET À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci Une juge militaire a confirmé le 19 mai un ordre de placement en détention administrative de quatre mois pour Ahmad Qatamesh, un universitaire palestinien. Cette décision a été prise à l’issue d’une audience à huis clos ; ni Ahmad Qatamesh ni son avocat ne sont autorisés à voir les « preuves » qui pèsent sur le premier. L’ordre expire le 2 septembre 2011 mais peut être renouvelé indéfiniment. Le 3 mai, Ahmad Qatamesh a reçu un ordre de placement en détention administrative signé par le commandant militaire des Forces de défense d’Israël (IDF) en Cisjordanie. L’Agence israélienne de sécurité (ISA) a réclamé le placement en détention d’Ahmad Qatamesh en se fondant sur des « preuves » non révélées liées à des allégations selon lesquelles cet homme participe activement au Front populaire de libération de la Palestine (PFLP), ce qu’il a toujours nié. Les ordres de placement en détention administrative sont réexaminés par un juge militaire sous huit jours. Dans l’affaire d’Ahmad Qatamesh, la juge n’a pas révélé sa décision de confirmer cet ordre avant le 19 mai ; elle a alors réduit la durée de la détention à quatre mois au lieu de six. Elle a reconnu que l’ordre original en date du 3 mai contenait des erreurs factuelles et avait été rédigé pour un autre détenu et adapté pour être utilisé dans l’affaire d’Ahmad (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.