Écrire Descente de police dans une organisation de défense des droits humains au Mexique

AU 169/11, AMR 41/032/2011, 8 juin 2011 Le 5 juin, des policiers fédéraux ont effectué une descente dans les locaux d’une organisation de défense des droits humains dans l’État de Chihuahua (nord du Mexique). Il n’avaient pas de mandat. Le personnel de l’organisation est en danger. Cinq véhicules de la police fédérale sont arrivés le 5 juin vers 20 heures devant les locaux du Centre des droits humains Paso del Norte à Ciudad Juárez. Les policiers ont fait sauter les serrures de la porte d’entrée à coups de masse afin de pénétrer dans les bureaux ; là, ils ont fouillé dans des papiers et des dossiers concernant des questions juridiques, puis sont partis en laissant les lieux dévastés. Environ 25 policiers armés et en uniforme ont participé à l’opération, conduite en l’absence de tout mandat délivré par une autorité judiciaire et sans aucune explication officielle. Le Centre des droits humains Paso del Norte est une organisation de conseil et de soutien travaillant auprès de victimes de violations des droits humains à Ciudad Juárez. Il fait partie des organisations de défense des droits humains qui dénoncent l’ampleur de la violence criminelle dans la ville, l’impunité et l’incapacité des autorités à enquêter sur les violations des droits humains perpétrées par l’armée et la police. Le Centre s’occupe par ailleurs de la venue à Ciudad Juárez de la Caravane pour la paix dans la justice et la dignité, une manifestation de grande ampleur contre la violence, l’impunité et l’inaccessibilité de la justice qui doit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse