Écrire Syrie. Des frères syriens détenus par un service de renseignement

AU 149/11, MDE 24/023/2011, 10 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 JUILLET 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Abd al Rahman Hammada et Wael Hammada, deux frères syriens détenus respectivement depuis le 30 avril et le 12 mai, seraient actuellement maintenus au secret dans, l’une des trois divisions de la sécurité de l’armée de l’air à Damas, la capitale. Ils auraient été victimes d’actes de torture ou d’autres mauvais traitements. L’épouse de Wael Hammada, Razan Zaitouneh, éminente défenseure des droits humains qui vit dans la clandestinité depuis avril, a indiqué à Amnesty International le 10 juin qu’elle avait appris de source fiable que son mari et son beau-frère, Abd al Rahman Hammada, étaient tous les deux détenus à Damas par la sécurité de l’armée de l’air, un service de renseignement. « La sécurité de l’armée de l’air a trois divisions à Damas ; je ne sais pas dans laquelle Wael et Abd al Rahman sont détenus, a-t-elle déclaré. Des personnes m’ont dit qu’ils avaient été tous les deux violemment torturés ; d’autres n’avaient pas d’informations sur Abd al Rahman mais ont déclaré savoir que Wael avait été torturé dans les premiers jours de sa détention et interrogé trois fois. Je fais pression depuis un certain temps pour obtenir des informations sur leur état mais je n’ai réussi à avancer que récemment car on évitait de me révéler des choses pour ne pas me perturber. » Abd al Rahman et Wael Hammada ont été arrêtés les 30 avril et 12 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir