Écrire Arabie Saoudite. Deux frères risquent d’être exécutés

AU 176/11, MDE 23/011/2011, 10 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 JUILLET. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux frères saoudiens risquent d’être exécutés sous peu en Arabie saoudite. Ils ont épuisé toutes leurs voies de recours et le roi aurait ratifié les peines de mort prononcées à leur encontre. Le nombre d’exécutions en Arabie saoudite a augmenté de façon significative au cours des dernières semaines. Au moins 27 personnes ont été mises à mort depuis le début de l’année, dont 15 rien qu’au mois de mai. Deux frères saoudiens, Muhammad Jaber Shahbah al Jaid, 54 ans, marié et père de cinq enfants, et Saud Jaber Shahbah al Jaid, 47 ans, marié et père de trois enfants, ont été condamnés à mort fin décembre 1998 par un tribunal de La Mecque pour le meurtre d’un autre Saoudien. Le roi aurait ratifié fin avril 2011 les peines de mort prononcées à leur encontre. On ignore quand ils seront exécutés mais on craint que cela puisse avoir lieu à tout moment. Muhammad Jaber Shahbah al Jaid et Saud Jaber Shahbah al Jaid n’ont pas pu avoir accès à un avocat pendant l’instruction judiciaire ou pendant le procès. De plus, il semble que Saud Jaber Shahbah al Jaid ait « avoué » le meurtre sous la contrainte ; les autorités auraient en effet arrêté son père, un homme âgé, afin de faire pression sur lui. En vertu de la loi saoudienne, les personnes reconnues coupables de meurtre sont souvent condamnées en application du principe de qisas (« réparation »). (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse