Écrire Inde. La police essaye d’expulser des paysans de force

Action complémentaire sur l’AU 147/11, ASA 20/028/2011, 10 juin 2011 Le 10 juin, la police a pénétré dans le village de Govindpur, dans le district de Jagatsinghpur (État d’Orissa, Inde), avec l’intention d’expulser des agriculteurs de terres communales. Les villageois ont manifesté pacifiquement dans une atmosphère tendue pendant plusieurs heures ; la police a ensuite quitté les lieux en menaçant de revenir bientôt pour continuer l’expulsion. Environ 4 000 familles vivant dans quatre villages du district de Jagatsinghpur, dans l’État d’Orissa, risquent d’être chassées de force de terres communales utilisées pour l’agriculture et qui représentent le moyen de subsistance des paysans et de leurs familles, ainsi que le lieu d’habitation de certaines familles. Le 10 juin, un millier de policiers en tenue antiémeute, dont certains armés, ont pénétré dans le village de Govindpur, dans le district de Jagatsinghpur, avec l’intention de procéder à l’expulsion. Environ 2 000 personnes ont protesté de façon pacifique contre les policiers, engendrant une situation tendue pendant quatre heures. À cause de la forte chaleur de l’après-midi, cinq manifestants (deux femmes et trois enfants) et deux policiers se sont évanouis. La police a alors quitté les lieux après avoir menacé les villageois que les autorités procéderaient bientôt aux expulsions forcées. Le 18 mai, environ 150 policiers en tenue antiémeute, dont certains armés, avaient chassé de force au moins 200 agriculteurs des villages de Polong et de Noliasahi et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.