Écrire Koweit. Nasser Abul arrêté pour avoir évoqué sur twitter des manifestations

AU 184/11, MDE 17/001/2011, 15 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 JUILLET . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Nasser Abul, un Koweïtien âgé de 26 ans, a été arrêté le 7 juin 2011 et accusé d’avoir insulté les familles royales bahreïnite et saoudienne sur son compte Twitter. Il affirme avoir été soumis à des actes de torture et d’autres mauvais traitements pendant les deux premiers jours de sa détention. Cet homme est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé de manière légitime son droit à la liberté d’expression. Nasser Abul est un cybermilitant de 26 ans qui a publié sur Twitter principalement des messages de soutien aux manifestants à Bahreïn et dans d’autres pays du Moyen-Orient. Il a été arrêté le 7 juin 2011 après avoir été convoqué par téléphone pour être interrogé par les services de la Sûreté de l’État. Il a été accusé d’avoir diffusé sur Twitter des messages insultant les familles royales bahreïnite et saoudienne. Il n’a pas été autorisé à entrer en contact avec ses proches et, à l’exception d’une entrevue de dix minutes pendant un interrogatoire, son avocat n’a pas pu lui rendre visite. Sa mère a finalement pu lui parler quatre jours après son arrestation. Nasser Abul est détenu dans les locaux de la Sûreté de l’État. Le 12 juin, il a comparu devant le parquet général pour des chefs d’accusation liés à la sécurité nationale, notamment pour avoir « porté atteinte aux intérêts du pays » et « rompu les relations politiques avec (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.