Écrire Inde. Un adolescent Zaffar Shafi Hakeem, risque d’être de nouveau détenu

Action complémentaire sur l’AU 136/11, ASA 20/029/2011, 16 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 JUIN. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 10 juin, Zaffar Shafi Hakeem, 19 ans, a été placé en détention policière immédiatement après la fin de sa détention administrative ; il risque de faire l’objet d’un nouvel ordre de placement en détention administrative. Zaffar Shafi Hakeem a été interpellé le 28 janvier par la police à Anantnag, dans l’État de Jammu-et-Cachemire, en Inde. Il a été maintenu en détention administrative du 29 janvier au 10 juin en vertu de la Loi relative à la sécurité publique (PSA). Début juin, la Haute cour de l’État de Jammu-et-Cachemire a décidé que la détention de Zaffar Shafi Hakeem était illégale et ordonné la libération de ce dernier. Le 10 juin, au lieu d’être relâché et de retrouver son père qui l’attendait à l’extérieur de la prison de Kathua, il a été escorté par des policiers appartenant à une unité anti-insurrectionnelle spécialisée. Les policiers n’ont pas informé le père de Zaffar Shafi Hakeem des faits qui étaient reprochés à ce dernier et pour lesquels il était de nouveau incarcéré et n’a pas été déféré devant un juge. Il est possible que son placement en détention ne repose sur aucun fondement juridique. Les agents de police ont cependant déclaré au père de Zaffar Shafi Hakeem que ce dernier serait emmené au Centre commun d’interrogatoires à Jammu et y resterait quelques jours avant d’être transféré vers un poste de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.