Écrire Mohamed Saleh Osman al Bajadi (h), 29 ans

MDE 23/033/2007 - AU 237/07 Mohamed Saleh Osman al Bajadi a été arrêté le 4 septembre à Buraydah, dans la province de Qasim, au nord de Riyadh, la capitale. Il est détenu au secret et Amnesty International craint qu’il ne subisse des tortures ou d’autres formes de mauvais traitements. L’organisation pense que cet homme est détenu uniquement pour avoir exprimé ses convictions, et qu’il s’agit par conséquent d’un prisonnier d’opinion. Mohamed Saleh Osman al Bajadi a été interpellé à Buraydah par des membres d’Al Mabahith al Amma (Renseignements généraux) qui ont fait irruption dans son bureau et saisi son ordinateur ainsi qu’un certain nombre de CD. Amnesty International ignore la raison précise de son arrestation. Elle pourrait cependant avoir un rapport avec les activités que cet homme mène en faveur de la réforme politique et de la promotion et la protection des droits humains. Mohamed Saleh Osman al Bajadi a fondé le « Forum pour des débats culturels », un groupe de discussion qui se réunit chaque semaine pour débattre des moyens de promouvoir les droits fondamentaux. INFORMATIONS GÉNÉRALES En Arabie saoudite, les détracteurs du gouvernement et les opposants politiques présumés sont systématiquement victimes de violations de leurs droits, au mépris total des normes internationales relatives aux droits humains et de la législation saoudienne. Les personnes arrêtées sont souvent détenues au secret durant de longues périodes, pendant lesquelles elles risquent particulièrement d’être torturées ou (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse