Écrire Indonésie. Un militant papou, Yones Douw, en danger apres un passage a tabac

AU 188/11, ASA 21/014/2011, 17 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 JUILLET 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Yones Douw, défenseur des droits humains de la province indonésienne de Papouasie, a été battu par des militaires le 15 juin et privé de soins médicaux. Il craint pour sa santé et sa sécurité car il a déjà été détenu et agressé en raison de ses activités en faveur des droits humains. Une manifestation s’est déroulée sur la base du commandement militaire de district (KODIM) 1705, dans la province de Papouasie, le 15 juin au matin. Les manifestants réclamaient justice pour l’agression au couteau et l’homicide de Derek Adii, un Papou. Ces infractions ont été commises le 14 mai 2011 par des hommes appartenant, semble-t-il, au KODIM 1705. Le 15 juin vers 9 heures du matin, Yones Douw, défenseur des droits humains âgé de 42 ans, a appris qu’une manifestation à laquelle allaient participer des membres de la famille de Derek Adii était sur le point de débuter. Il s’est rendu à la base en tant qu’observateur. Trente minutes après son arrivée, un groupe de manifestants a fait irruption sur la base par l’entrée principale à bord de trois véhicules et a commencé à casser des vitres et à lancer des objets. Yones Douw s’est précipité à l’intérieur de la base pour calmer ces personnes. Les militaires ont alors tiré en l’air et se sont mis à frapper les manifestants. Yones Douw a été touché à la tête à de nombreuses reprises par des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.