Écrire Colombie. Des défenseurs des droits humains menacés de mort

AU 199/11, AMR 23/022/2011, 24 juin 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 AOÛT 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Dix organisations non gouvernementales colombiennes, basées à Bogotá, et 18 personnes, dont des défenseurs des droits humains, ont reçu une menace de mort par Internet, envoyée par le Bloc capital des Aigles noirs. On pense que leur sécurité est en danger. Le 19 juin, le Bloc capital des Aigles noirs a adressé une menace de mort par Internet à 10 ONG colombiennes basées à Bogotá et à 18 personnes, comprenant des défenseurs des droits humains dont certains sont membres d’ONG de défense des femmes. Le message indiquait « Qu’on condamne à la peine de mort les putains de guérilléros de FARC qui s’opposent aux politiques de notre gouvernement » et on pouvait y voir l’emblème du Bloc capital des Aigles noirs. Il était également marqué qu’ils avaient 20 jours pour quitter la ville, peu importe la protection dont ils bénéficiaient. Certains membres des ONG mentionnées dans le message reçoivent des mesures de protection ordonnées par la Commission interaméricaine des droits de l’homme, qui dépend de l’Organisation des États américains. Parmi les organismes menacés figurent Casa de la Mujer, Ruta Pacifica de las Mujeres, la Corporation Sisma pour les femmes, l’Association des femmes afro-colombiennes pour la paix ainsi que des ONG travaillant avec des femmes déplacées de forces ou touchées d’une autre façon par le conflit armé. Parmi les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir