Écrire Syrie : Risque élevé de torture pour un militant

AU 209/11, MDE 24/030/2011, 5 juillet 2011 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 16 AOÛT 2011 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un militant syrien, Anas al Shogre, est détenu au secret depuis son arrestation dans la nuit du 14 au 15 mai, pour avoir, semble-t-il, lancé des appels à manifester et conduit des manifestations dans la ville côtière de Baniyas, en Syrie. Cet homme risque fortement d’être torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Un défenseur des droits humains syrien a fait savoir qu’un étudiant âgé de 23 ans qui s’était réfugié dans la clandestinité, Anas al Shogre, avait été arrêté lors d’une opération des forces de sécurité qui a débuté à Baniyas le 7 mai. Les autorités syriennes n’ont pas révélé où il était détenu. Un de ses frères, qui vit à l’étranger, a indiqué à Amnesty International que la famille d’Anas al Shogre avait appris d’anciens détenus, arrêtés eux aussi pendant l’opération des forces de sécurité à Baniyas et libérés par la suite, qu’Anas al Shogre avait été détenu à l’isolement dans les locaux de la Sécurité militaire de la ville de Tartous, au sud de Baniyas. Les anciens détenus ont affirmé qu’il avait ensuite été transféré dans les locaux de la Sécurité d’État à Damas. Ces hommes ont également dit à sa famille qu’ils avaient entendu Anas al Shogre hurler dans les locaux de la Sécurité militaire « je ne veux pas vivre, laissez-moi mourir », propos faisant fortement craindre qu’il n’ait été torturé ou soumis à d’autres (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.