Écrire 20 à 30 étudiants (hommes et femmes) proches du groupe Daneshjouyan-e Azadi Khah va Beraber Talab ...

...(Étudiants pour la liberté et l’égalité), parmi lesquels :Rosa Essaie (f), étudiante à l’Université Amir-Kabir à Téhéran ; Mehdi Geraylou (h), étudiant à l’Université de Téhéran ; Anousheh Azadfar (f), étudiante à l’Université de Téhéran ; Ilnaz Jamshidi (f), étudiante à l’Université libre du centre de Téhéran ; Rouzbeh Safshekan (h), étudiant à l’Université de Téhéran ; Nasim Soltan Beigi (h), étudiant à l’Université Allameh Tabatabai ; Yaser Pir Hayati (h), étudiant à l’Université Shahed Personnes libérées : Milad Moini (h) ; Younes Mir Hosseini (h) Nouvelles personnes menacées : Anahita Hosseini (f) ; Bita Naghashiyan (f) et sept autres personnes au moins. MDE 13/008/2008 - Action complémentaire sur l’AU 331/07 (MDE 13/147/2007 du 13 décembre 2007) À l’exception de deux d’entre eux, les 20 à 30 étudiants arrêtés pour avoir participé aux manifestations organisées à l’occasion de la Journée nationale des étudiants, le 7 décembre, sont toujours maintenus en détention sans inculpation. Au moins neuf autres étudiants, dont Anahita Hosseini et Bita Naghashiyan, ont été arrêtés ces derniers jours. Il s’agit probablement de prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression et d’association. Il est à craindre que ces personnes ne soient torturées ou victimes d’autres formes de mauvais traitements en détention. Selon les informations recueillies par Amnesty International, Milad Moini et Younes Mir Hosseini ont été libérés. Cependant, l’organisation dispose d’une liste de 52 noms de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir