Écrire Action urgente (follow up). Indonésie. La congrégation d’une église reste menacée

Action complémentaire sur l’AU 212/11, ASA 21/019/2011, 11 juillet 2011 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 22 AOÛT 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le dimanche 10 juillet, la congrégation de l’Église chrétienne indonésienne de Taman Yasmin (GKI) a mené son service religieux hebdomadaire sur le parvis de son lieu de culte, l’accès à celui-ci étant condamné. Les membres de la congrégation étaient en danger en raison de menaces qui leur avaient été adressées par la population locale. Cependant, la police a apporté une protection suffisante et il n’y a pas eu de signalement d’actes violents. La congrégation de l’Église chrétienne indonésienne de Taman Yasmin (GKI) a dû faire face à un groupe de protestataires de la population locale ; ceux-ci ont tenté de perturber le service religieux en chantant des hymnes patriotiques indonésiens et en essayant de persuader les membres de la congrégation de mettre un terme à leurs services et de s’installer autre part. Selon des sources locales, une centaine de policiers ont été déployés sur place pour séparer les protestataires des membres de la congrégation. Après le service, deux membres de la congrégation ont accepté de rencontrer certains des protestataires dans le but de parler de la situation. Bien que les deux membres se soient sentis intimidés par leurs interlocuteurs pendant la rencontre, ils ont pu exprimer clairement la position de l’Église, qui est que les autorités de la ville de Bogor (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.