Écrire Cinq anciens hauts responsables risquent l’exécution en Irak

AU 218/11, MDE 14/038/2011, 18 juillet 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 AOÛT 2011. Veuillez passer par l’ambassade d’Irak dans votre pays. Cinq Irakiens ayant occupé de hautes fonctions sous la présidence de Saddam Hussein avant la chute de celui-ci, en 2003, risquent d’être exécutés d’un moment à l’autre, après avoir été remis aux autorités irakiennes par l’armée américaine jeudi 14 juillet. Si, comme on s’y attend, la présidence irakienne ratifie leur condamnation, ils pourraient être exécutés dans les jours qui viennent. Watban Ibrahim Hassan al Tikriti est un ancien ministre de l’Intérieur et Sabawi Ibrahim Hassan al Tikriti était chef des renseignements ; ils sont les demi-frères de l’ancien président irakien Saddam Hussein, qui a été exécuté en décembre 2006. Ces deux hommes ont été condamnés à mort en 2009 par le Haut Tribunal pénal irakien après avoir été déclarés coupables de crimes contre l’humanité. Sultan Hashem Ahmad et Hussain Rashid al Tikriti occupaient de hautes fonctions au sein de l’armée et des forces de sécurité sous Saddam Hussein ; ils ont été condamnés à mort par le Haut Tribunal pénal irakien en 2007 pour leur rôle dans le cadre de l’opération Anfal menée par le gouvernement en 1988, qui a fait quelque 180 000 morts parmi la minorité kurde d’Irak. Aziz Saleh Numan, lui aussi ancien haut responsable sous Saddam Hussein, a été condamné à mort en juin 2011 par le Haut Tribunal pénal irakien pour son rôle dans la répression brutale du soulèvement chiite de 1991 contre Saddam Hussein dans le sud de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir