Écrire Inde. Les autorités diligentent une enquête sur des violations des droits humains

Action complémentaire sur l’AU 147/11, ASA 20/038/2011, 22 juillet 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 SEPTEMBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Les 16 et 21 juillet, des habitants du village de Govindpur (district de Jagatsinghpur, État d’Orissa, Inde) menacés d’expulsion forcée ont à nouveau organisé un mouvement de protestation pacifique. La police a chargé la foule à coups de matraque à deux reprises, blessant neuf personnes. La Commission nationale des droits humains de l’Inde a demandé un rapport détaillé sur les violations commises depuis juin contre les manifestants. Neuf personnes, dont sept femmes, ont été blessées lorsque la police a chargé des manifestants pacifiques les 16 et 21 juillet. Le mouvement de protestation des villageois a une audience de plus en plus large et la Commission nationale des droits humains de l’Inde a demandé aux autorités d’Orissa de lui remettre un rapport détaillé avant le 27 juillet. Ce rapport devra examiner les violations des droits humains dont ont été victimes depuis le début de la récente série de manifestations en juin les personnes opposées à l’acquisition de terres (voir l’action complémentaire précédente pour plus de détails : http://amnesty.org/fr/library/info/ASA20/028/2011/fr). En outre, la haute cour d’Orissa a fini d(entendre les requêtes présentées par les villages protestant contre l’acquisition de terres communales à Dhinkia et Govindpur. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.