Écrire Serbie. Des familles roms risquent une expulsion forcée

AU 239/11, EUR 70/011/2011, 5 août 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 AOÛT 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Cinq familles roms risquant d’être expulsées de force se retrouveront sans domicile le 11 août si la municipalité de Belgrade ne leur fournit pas de solution de relogement. Cinq familles roms vivant dans des bâtiments privés rue Skadarska à Belgrade, en Serbie, risquent d’être expulsées de force. Une vingtaine de personnes, dont 10 enfants, sont concernées. Leur expulsion fait suite à une décision rendue par un tribunal de Belgrade le 29 juin, qui dispose que les habitants doivent libérer les lieux et enlever toutes leurs affaires. Selon l’ONG serbe Praxis, dès qu’elles ont appris leur expulsion, ces personnes l’ont contactée. Le 20 juillet, elle a demandé au secrétariat à la protection sociale de la ville de Belgrade de leur proposer une solution de relogement adaptée. Cependant, la municipalité n’a pas encore donné de réponse officielle. Le 27 juillet, les familles concernées, avec l’aide de militants de plusieurs ONG de Belgrade, ont empêché sans violence un fonctionnaire du tribunal accompagné par des policiers de procéder à l’expulsion forcée. Elles ont réussi à négocier avec lui pour que celle-ci soit reportée au 11 août. Jusqu’à cette date, les ONG ont indiqué qu’elles prendraient toutes les mesures possibles pour influencer les autorités compétentes afin que les familles obtiennent une solution de relogement adaptée. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Un professeur de la VUB condamné à mort

Le Dr Ahmadreza Djalali, un citoyen iranien résidant en Suède et professeur invité à la VUB en Belgique, a été condamné à mort : demandez sa libération, signez la pétition !