Écrire Vassili Georgievitch Alexanian (h), 36 ans

EUR 46/002/2008 - AU 13/08 L’avocat Vassili Georgievitch Alexanian, ancien vice-président de la compagnie pétrolière russe Ioukos, aujourd’hui séropositif, est gravement malade parce qu’il ne reçoit pas les soins médicaux qui lui sont nécessaires alors qu’il est détenu. Cet homme est placé en détention provisoire à Moscou depuis son arrestation, le 6 avril 2006. Il travaillait pour Ioukos depuis plusieurs années lorsqu’il a pris les fonctions de vice-président en mars 2006, à une époque où cette société était sur le point d’être liquidée. Il est accusé de détournement de fonds et de fraude fiscale. Le Parquet général de Russie devrait transmettre cette affaire à un tribunal de Moscou avant le 2 mars. En octobre 2006, il a été médicalement établi que Vassili Georgievitch Alexanian était séropositif. En janvier 2008, un procureur a rendu ce diagnostic public, en violation de son droit à la confidentialité. En octobre 2006, les médecins de Vassili Georgievitch Alexanian ont indiqué qu’il ne pourrait rester en détention provisoire que s’il recevait un traitement antirétroviral et d’autres soins nécessaires afin d’éviter une dégradation de son état de santé. D’après son avocat, il n’a jamais été soigné conformément à ces recommandations. Le 23 octobre 2007, plusieurs experts médicaux, dont un médecin du centre de détention provisoire, ont évalué son état et conclu qu’il devait être hospitalisé sans délai dans un établissement spécialisé. Ils ont constaté que le centre de détention provisoire ne pouvait pas lui fournir les soins (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse