Écrire Yémen. Yemeni Ahmed Omar al-Abbadi al-Markashi, risque d’être exécuté

AU 247/11, MDE 31/013/2011, 16 août 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 SEPTEMBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. La condamnation à mort prononcée contre Ahmed Omar al Abbadi al Markashi, agent de sécurité yéménite, a été confirmée par la cour d’appel en juin 2011. Si cette peine est entérinée par la Cour suprême puis par le vice-président, cet homme risque d’être exécuté très prochainement. Ahmed Omar al Abbadi al Markashi a été condamné à mort pour meurtre par un tribunal de Sanaa, la capitale du Yémen, le 11 juin 2010. Le 25 juin, la cour d’appel a maintenu la peine prononcée à son encontre. Il n’avait pas été conduit devant la cour pour l’audience bien qu’il ait été en détention à la prison centrale de Sanaa à ce moment-là. Ni lui ni son avocat n’avaient été informés de l’audience à l’avance. Ahmed Omar al Abbadi al Markashi était agent de sécurité au domicile d’Hisham Bashraheel, rédacteur en chef du journal al Ayyam, à Sanaa. En février 2008, des hommes armés auraient ouvert le feu en direction de la maison d’Hisham Bashraheel et des agents de sécurité ont riposté. Un des hommes armés a été tué et un autre blessé. Ahmed Omar al Abbadi al Markashi a été arrêté à la suite de ces faits le 14 février 2008 et a plus tard été accusé de meurtre. Al Ayyam est efficacement réduit au silence par les autorités depuis que ces dernières ont saisi des exemplaires du journal dans des kiosques à journaux et des points de vente, le 30 avril 2009, et que les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.