Écrire Action urgente (follow up). Iran. Le militant des droits humains Kouhyar Goudarzi et sa mère Parvin Mokhtareh ont été arrêtés.

Action complémentaire sur l’AU 347/09, MDE 13/076/2011, 23 août 2011 Kouhyar Goudarzi, membre du Comité des reporters des droits humains, a été arrêté le 31 juillet 2011 à Téhéran, en Iran, par des personnes en civil que l’on pense être des agents du ministère du Renseignement. Sa mère, Parvin Mokhtareh, a été arrêtée le lendemain. Tous deux risquent de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements. Kouhyar Goudarzi a été arrêté en même temps que deux de ses amis alors qu’il se trouvait chez l’un d’eux. Selon des voisins, les trois hommes auraient été emmenés par des personnes en civil que l’on pense être des agents du ministère du Renseignement. Depuis son arrestation, la famille de Kouhyar Goudarzi et son avocate, Mina Jaffari, ont cherché à savoir où il se trouve mais n’ont obtenu aucune information à ce propos, ni même la confirmation de son arrestation. Amnesty International craint qu’il soit actuellement détenu à l’isolement à la prison d’Evin, à Téhéran. Très tôt le 1er août, peu de temps après l’arrestation de Kouhyar Goudarzi, sa mère, Parvin Mokhtareh, a également été interpellée à Kerman, dans le sud de l’Iran. Au cours de son arrestation, on lui aurait dit que son fils avait été arrêté et envoyé à la prison d’Evin. Parvin Mokhtareh a été inculpée d’« insulte au Guide suprême », de « propagande contre le régime » et d’« agissements contre la sécurité nationale » ; ces accusations sont liées à des entretiens qu’elle a accordés en 2010, lorsque son fils a été emprisonné en raison de ses activités (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.