Écrire Serbie. La marche des fiertés de Belgrade doit avoir lieu.

AU 253/11, EUR 70/014/2011, 26 août 2011 Amnesty International craint que le droit à la liberté d’expression et de réunion des LGBT ne soit pas respecté par le gouvernement serbe. Les organisateurs de la marche des fiertés de Belgrade ont annoncé leur intention d’organiser cet événement en septembre. Ils ont demandé la coopération du ministère serbe de l’Intérieur et d’autres ministères concernés afin de garantir la tenue de ce défilé. Le ministre de l’Intérieur, Ivica Da ?i ?, a publiquement fait part de ses craintes concernant les risques en matière de sécurité liés à la marche des fiertés, et a demandé le soutien du gouvernement serbe, y compris du président, et du maire et de l’Assemblée de Belgrade. C’est la quatrième fois que cet événement est prévu à Belgrade. En 2010, la police a protégé les participants des contre-manifestants violents ; plus de 100 personnes, principalement des policiers, ont été blessées. Les dommages causés à des biens municipaux ont été estimés à plus d’un million d’euros. En 2009, la marche des fiertés était aussi prévue pour septembre mais elle n’a pas eu lieu car les autorités ont refusé au dernier moment de fournir des services de sécurité, des groupes d’extrême-droite ayant adressé des menaces. Amnesty International a salué les mesures prises par le ministère de l’Intérieur, notamment la police de Belgrade, pour garantir le droit à la liberté d’expression des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres pendant la marche des fiertés de Belgrade de 2010. L’organisation appelle les autorités à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse