Écrire Guatemala. Des militants écologistes menacés.

AU 261/11, AMR 34/011/2011, 30 août 2011 Le personnel du Centre pour l’action écologique, sociale et juridique (CALAS) a reçu des menaces de mort. Depuis quelques mois, cet organisme fait campagne contre la corruption et la construction d’une usine à gaz dans une réserve naturelle. Tous les membres du personnel sont en danger. Yuri Melini et Rafael Maldonado, respectivement directeur et conseiller juridique du CALAS, ont reçu des enveloppes le 29 août, à 9 h 30. Chacune contenait les mêmes documents : une menace écrite, des papiers du bureau du Contrôleur des comptes et les photos d’identité de 18 hommes, provenant apparemment des fichiers de la police. Le mot indiquait : « Faites arrêter qui vous voulez et continuez votre numéro... Nous mettrons les choses au point après le 14/01/2012 [date de début de mandat du nouveau président guatémaltèque]. Ce sera le problème de ceux qui viendront après et vous arrêterez votre cirque. » Le message disait également : « Rafael Maldonado, tu [dois] te sentir vainqueur [...] Yuri, Yuri, tu ne comprends pas que la vie doit être vécue paisiblement. » Depuis quelques mois, le CALAS fait campagne contre la corruption et la construction d’une usine à gaz dans une réserve naturelle située dans le nord-est du Guatemala, à Punta de Manabique, dans le département d’Izabal. Cet organisme a déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle dans cette affaire ; il a également milité pour le licenciement pour corruption d’un fonctionnaire responsable de la gestion des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition