Écrire Etats-Unis. Nouvelle date d’exécution pour un ressortissant cubain Manuel Valle

Action complémentaire sur l’AU 225/11, AMR 51/079/2011, 16 septembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS LE PLUS TÔT POSSIBLE, AVANT LE 28 SEPTEMBRE 2011, À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Manuel Valle, un ressortissant cubain, doit être exécuté en Floride le 28 septembre à 16 heures. Il a été reconnu coupable du meurtre d’un policier en 1978. Âgé de 27 ans quand il a été envoyé pour la première fois dans le couloir de la mort, il en a aujourd’hui 61, ce qui signifie qu’il vit sous la menace d’une exécution depuis plus de trois décennies. Le 2 avril 1978, l’agent Louis Peña, membre du service de police de Coral Gables, dans l’agglomération de Miami (Floride), a été abattu après avoir arrêté Manuel Valle et Felix Ruiz dans leur voiture. L’agent Gary Spell, qui est arrivé sur place séparément, a affirmé que Manuel Valle avait tiré sur son collègue puis à deux reprises sur lui. Manuel Valle a été inculpé de meurtre et de tentative de meurtre. Felix Ruiz a été poursuivi en tant que complice et condamné à 10 ans de prison. Manuel Valle a été condamné à mort en mai 1978. En 1981, la cour suprême de Floride a estimé que son avocat avait été empêché de préparer correctement sa défense en raison de la vitesse à laquelle l’affaire était passée en jugement. À l’issue d’un second procès en 1981, Manuel Valle a été de nouveau condamné à mort, mais cette peine a été annulée par la Cour suprême des États-Unis en 1986. En 1988, un nouveau jury a voté par huit voix contre quatre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Fermez Guantánamo !

Cette prison de haute sécurité est devenue le symbole de violations massives de droits humains telles que la torture et les détentions illégales. Il est temps de la fermer : signez la pétition !