Écrire Iran. Des derviches et leurs avocats ont été arrêtés

AU 280/11, MDE 13/080/2011, 16 septembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 OCTOBRE 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Plus de 60 personnes, principalement des derviches (membres d’une communauté religieuse), ont été arrêtées à Kavar, Téhéran et Chiraz entre le 3 et le 14 septembre. Au moins trois avocats qui représentent ce groupe ont également été arrêtés le 4 septembre. Toutes ces personnes sont actuellement détenues à la prison d’Evin, à Téhéran, et risquent d’être torturées ou soumises à d’autres formes de mauvais traitements. Le 3 septembre, une soixantaine de derviches Gonabadi ont été arrêtés à Kavar, dans la province du Fars, à la suite d’un affrontement avec des bassidjis (miliciens volontaires). Amnesty International a connaissance des noms de 30 de ces derviches. Parmi les personnes arrêtées, 15 ont été libérées mais les 45 autres auraient été transférées à la prison d’Evin, à Téhéran. Cinq autres derviches, blessés lors de l’affrontement et transportés à l’hôpital avant d’être arrêtés, auraient également été conduits à la prison d’Evin. Toutes ces personnes sont détenues sans être autorisées à consulter un avocat ou à contacter leur famille. Le 4 septembre, au moins trois avocats représentant les derviches Gonabadi ont été invités par le gouverneur de Kavar à négocier la libération de leurs clients. Ils ont été arrêtés à leur arrivée dans les bureaux du gouverneur. Ils sont actuellement détenus dans la section 209 de la prison d’Evin. Douze (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.