Écrire Mexique. Huit hommes « disparus ».

AU 285/11, AMR 41/056/2011, 20 septembre 2011 On n’est sans nouvelles de huit hommes appartenant à la même famille, dans l’État de Chihuahua, au Mexique, depuis qu’ils ont été placés en détention en juin dernier par des hommes armés en uniforme. On craint qu’ils soient en grave danger et qu’ils puissent faire l’objet d’une disparation forcée due à la police. Selon des témoins, le 19 juin 2011, environ 10 véhicules banalisés sont arrivés au domicile de la famille Muñoz, qui s’était rassemblée, dans un quartier d’Anahuac, dans la municipalité de Cuauhtémoc. Six hommes lourdement armés et vêtus d’uniformes noirs sont entrés de force dans la maison et ont frappé et menotté les hommes de la famille. Les femmes qui étaient présentes, et qui se sont vues ordonner de regarder ailleurs, ont été menacées par les hommes en uniforme. Elles ont néanmoins remarqué qu’on pouvait lire « Police fédérale » sur au moins de leurs habits. Les hommes armés communiquaient grâce à des radios à ondes courtes et des codes, d’une manière couramment utilisée par la police. Ceux-ci ont fait sortir les hommes de la famille de la maison et les ont forcés à monter dans les véhicules avant de démarrer et de quitter les lieux. Au cours de cette descente, une des femmes a réussi à s’échapper et a appelé le service d’urgence de la police municipale mais aucun secours n’est venu. Au lieu de cela, des policiers municipaux à bord d’une voiture de patrouille ont été vus cherchant la femme qui avait donné l’alerte. Malgré les efforts fournis par la famille Muñoz (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse