Écrire République Dominicaine. Des migrants rassemblés et expulsés

AU 286/11, AMR 27/004/2011, 21 septembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 NOVEMBRE 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci Au moins 80 migrants haïtiens ont été rassemblés et expulsés de façon arbitraire de République dominicaine. D’autres migrants haïtiens risquent de subir le même sort. Le 20 septembre à 5 heures, des agents de la Direction des migrations ont fait une descente dans le quartier de Ponton, à Navarrete, ville située au nord du pays, et ont interpellé au moins 80 migrants haïtiens. Selon des sources locales, certains ont été battus au cours de l’opération et des enfants ont été séparés de leurs parents. À 8 heures, les migrants avaient été emmenés à Dajabón, près de la frontière, qu’on leur a fait traverser pour les conduire en Haïti. Des sources locales pensent que bon nombre de ces personnes avaient vécu et travaillé en République dominicaine pendant plus de 10 ans. Au moins 30 de ces personnes étaient membres de l’Association solidaire des Travailleurs migrants de la région nord-ouest (ASOMILIN), un organisme luttant pour défendre les droits des travailleurs migrants, qui avait été la cible des autorités en raison de son travail en faveur des migrants haïtiens. Selon l’ASOMILIN, les travailleurs n’ont pas eu la possibilité de faire examiner leur cas individuellement et n’ont donc pas pu contester la légalité de leur détention ni la décision de les renvoyer en Haïti. L’ASOMILIN et d’autres organisations locales craignent que (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir