Écrire Iran. Des Azeris en détention

AU 289/11, MDE 13/082/2011, 23 septembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 NOVEMBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Vingt-neuf personnes, dont Abdollah Sadoughi, membre de la minorité azérie d’Iran, ont été arrêtées le 24 août à Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran. La santé d’Abdollah Sadoughi s’est dégradée depuis que ce dernier a fait une grève de la faim. Tous sont peut-être des prisonniers d’opinion, détenus seulement pour leur travail pacifique de défense des droits des Azéris. Abdollah Sadoughi faisait partie des 29 individus interpellés le 24 août 2011, qui ont rompu ensemble le jeûne du ramadan et discuté du manque d’action gouvernementale concernant l’assèchement rapide du lac Orumiyeh, une grande étendue d’eau salée dans le nord-ouest du pays. Tous ont été apparemment arrêtés en raison de ces discussions. Certains ou tous ont d’abord été incarcérés au centre de détention du ministère du Renseignement. Abdollah Sadoughi et 13 autres personnes seraient actuellement détenus sans inculpation ni jugement à la prison centrale de Tabriz. Il semble que les 15 autres ont été reconnus coupables de « rassemblement et collusion dans le but de porter atteinte à la sécurité nationale » et condamnés à trois mois de prison et deux ans avec sursis. Vers le 19 septembre, ces 15 personnes auraient été ramenées au centre de détention du ministère du Renseignement pour être de nouveau interrogées. Le frère d’Abdollah Sadoughi a déclaré le 17 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition