Écrire Israël. Une école palestinienne risque d’être démolie.

AU 301/11, MDE 15/039/2011, 10 octobre 2011 Une école primaire accueillant des enfants bédouins palestiniens dans la région de Jérusalem doit être détruite ; des colons israéliens ont en effet poussé l’armée à procéder à cette démolition, qui pourrait avoir lieu à tout moment. Soixante-dix élèves de la tribu arabe des Jahalins vont être privés d’école. Des démolitions d’habitations bédouines doivent également avoir lieu prochainement dans la région. La démolition de l’école des Jahalins s’inscrit dans une campagne plus large qui vise à déplacer de force les Bédouins qui vivent à l’est de Jérusalem, près des colonies israéliennes de Maale Adumim et de Kfar Adumim. Ces colonies, comme toutes celles installées dans les territoires palestiniens occupés, sont illégales au regard du droit international. L’école en question est fréquentée par les enfants de plusieurs populations bédouines de la région de Khan al Ahmar, qui se trouve dans la zone C de la Cisjordanie – intégralement placée sous le contrôle civil et militaire d’Israël. Ces populations bédouines sont victimes d’un harcèlement persistant de la part des autorités militaires israéliennes et des colons. Le 1er août, un groupe d’Israéliens de Kfar Adumim a saisi la Haute Cour de justice en demandant que l’armée explique pourquoi elle n’avait pas encore démoli l’école. Leur requête fait mention d’un ordre de démolition, émis en juin 2009 par les autorités militaires israéliennes au motif que l’école avait été construite sans permis. Dans la pratique, il est quasiment (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse