Écrire Haleh Rouhi Jahromi (f), 29 ans ...

...Raha Sabet Sarvestani (f), 33 ans ; Sasan Taqva (h), 32 ans MDE 13/017/2008 - AU 25/08 Haleh Rouhi Jahromi, Raha Sabet Sarvestani et Sasan Taqva, tous membres de la minorité religieuse baha’i, sont détenus par le ministère du Renseignement à Chiraz depuis le 19 novembre 2007. On ignore les raisons précises de leur détention. Il pourrait s’agir de prisonniers d’opinion, détenus uniquement en raison de leurs convictions religieuses ou de leurs activités pacifiques d’enseignement à des enfants défavorisés. Ils avaient contribué à l’organisation d’un programme de cours destinés aux enfants défavorisés de la ville de Chiraz, dans le sud de l’Iran. Une cinquantaine de personnes participant à ce programme ont été arrêtées en mai 2006, bien que les autorités leur aient donné la permission de mener ces activités. La plupart étaient de confession baha’i. Plusieurs musulmans et un baha’i souffrant de difficultés d’apprentissage ont été relâchés le jour même de leur arrestation, 50 autres baha’is ont été libérés au bout de six jours, mais Haleh Rouhi Jahromi, Raha Sabet Sarvestani et Sasan Taqva ont été maintenus en détention pendant environ un mois. En août 2007, les 53 baha’is qui avaient été détenus ont été jugés par la première chambre du tribunal révolutionnaire à Chiraz. Ils ont été inculpés d’infractions ayant trait à la sûreté de l’État. Quatorze d’entre eux ont assisté aux audiences et se sont vu annoncer oralement le jugement rendu contre l’ensemble du groupe. Haleh Rouhi Jahromi, Raha Sabet Sarvestani et Sasan (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse