Écrire Royaume-Uni. L’expulsion forcée de Travellers irlandais est imminente.

Action complémentaire sur l’AU 245/11, EUR 45/018/2011, 18 octobre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 18 NOVEMBRE 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Entre 300 et 400 Travellers irlandais vivant sur le site de Dale Farm, à Cray’s Hill (Essex, Royaume-Uni), risquent d’être expulsés de force très prochainement de leurs habitations à la suite d’une série d’actions juridiques infructueuses visant à empêcher leur expulsion. Celle-ci pourrait débuter dès le 19 octobre. Le 17 octobre, une cour d’appel a refusé de permettre à plusieurs Travellers irlandais de former un recours contre la décision rendue le 12 octobre par un juge de la Haute Cour du Royaume-Uni, qui autorisait l’expulsion de 49 des 54 emplacements situés sur la portion « non autorisée » du site de Dale Farm, occupé par des Travellers irlandais. Le juge de la cour d’appel aurait également rejeté une demande de sursis à l’expulsion forcée. Par conséquent, celle-ci pourrait avoir lieu dès le 19 octobre. Une décision antérieure d’un autre juge de la Haute Cour, prise le 26 septembre, confirmait qu’un petit nombre d’emplacements feraient l’objet d’une expulsion forcée. L’expulsion envisagée laisserait de nombreux résidents de Dale Farm sans aucune solution de relogement et sans accès aux services essentiels tels que l’enseignement pour les enfants et les soins médicaux continus pour les personnes souffrant de graves pathologies. Beaucoup craignent de se retrouver sans abri. Un grand nombre de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.