Écrire Malawi.Billy Mayaya,Habiba Osman,Brian Nyasulu,Ben Chiza Mkandawire,Comfort Chitseko,arrêtés après manifestation

AU 300/11, AFR 36/003/2011 18 octobre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 NOVEMBRE 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Au Malawi, cinq militants ont été arrêtés et placés en détention par la police le vendredi 14 octobre, pour avoir participé à une manifestation pacifique devant le parlement, à Lilongwé. Ils sont actuellement incarcérés dans trois postes de police différents de la capitale malawienne. L’un d’eux, Brian Nyasulu, est diabétique et s’est vu refuser tout soin médical. Cinq militants, Billy Mayaya, Habiba Osman, Brian Nyasulu, Ben Chiza Mkandawire et Comfort Chitseko, ont été interpellés le 14 octobre pour avoir pris part à une petite manifestation au cours de laquelle les participants ont appelé le président Bingu wa Mutharika à prévoir un référendum sur une élection anticipée et réclamé la démission de l’inspecteur général de la police Peter Mukhito, ainsi qu’une enquête sur l’implication supposée de ce dernier dans la mort de Robert Chasowa, un militant étudiant. La police a accusé les militants d’avoir organisé une manifestation illégale aux termes de la Loi relative à la police, affirmant ne pas leur avoir donné son autorisation. Billy Mayaya, Habiba Osman et Comfort Chitseko sont détenus au poste de police de Lumbadzi, tandis que Ben Chiza Mkandawire et Brian Nyasulu sont respectivement incarcérés au poste de Kanengo et au poste de la Zone 18, tous à Lilongwé. Amnesty International craint que les policiers refusent à Brian (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir