Écrire Behrouz Seferi (Safari en turc azéri) (h), Iranien appartenant à la communauté azérie ; Layla Heydari (f), son épouse

MDE 13/015/2008 - AU 21/08 Amnesty International a appris que Behrouz Seferi, membre de la communauté azérie d’Iran, était détenu sans inculpation depuis fin mai ou début juin 2007. Cet homme se bat pour que soit mieux respecté le droit de sa communauté d’utiliser sa langue maternelle. Layla Heydari, son épouse, est privée de liberté depuis le 28 août. Ils sont tous deux incarcérés à la prison d’Evin, à Téhéran, où ils auraient été torturés. Ni l’un ni l’autre n’ont été autorisés à consulter un avocat. Behrouz Seferi a été arrêté peu après les manifestations qui ont marqué le premier anniversaire de la publication d’un dessin, dans un journal iranien, que de nombreux membres de la minorité azérie d’Iran ont jugé insultant. Il a été détenu à Zanjan, sa ville, jusqu’au 4 décembre, avant d’être transféré à la prison d’Evin. Layla Heydari tenait un magasin de livres, de musique et d’autres articles culturels jusqu’à ce que les autorités ferment son établissement, en 2006. Bien qu’ayant obéi à leurs mises en garde en s’abstenant de parler publiquement de l’arrestation de son mari, elle a été arrêtée le 28 août après sa convocation au centre de détention du ministère du Renseignement, sous le prétexte d’une visite à Behrouz Seferi (qui était détenu dans ce centre à ce moment-là). Elle a également été transférée à la prison d’Evin le 4 décembre. Des membres de leur famille autorisés à les voir le 31 décembre affirment penser que tous deux ont subi des tortures visant à leur arracher des « aveux ». L’état de santé de Layla Heydari serait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.