Écrire Mexique. Une communauté menacée par le personnel d’une entreprise d’éoliennes.

AU 315/11, AMR 41/068/2011, 25 octobre 2011 Les membres d’une communauté indigène d’Oaxaca (sud du Mexique) ont été menacés par les agents de sécurité d’une entreprise de construction de parcs éoliens qui travaillait sur leurs terres. En outre, deux défenseures des droits humains ont reçu des menaces de mort. Leurs vies sont en danger. Le 21 octobre, une cinquantaine d’employés d’une entreprise d’éoliennes sont arrivés sur des terres appartenant à la communauté indigène zapotèque d’Unión Hidalgo, dans l’État d’Oaxaca. Ils ont détruit la clôture. Selon des témoins, ils ont ensuite menacé et insulté des membres de la communauté. Un ancien policier engagé par l’entreprise pour assurer la sécurité dans le cadre du projet a dit à la défenseure des droits humains Lucila Bettina Cruz Velazquez : « Si tu reviens ici, on va te brûler et te tuer. » Une autre défenseure des droits humains, Maribel González, s’est entendu dire : « Va-t’en tout de suite, sinon on va te tuer. » Quatre hommes qui étaient, semble-t-il, employés comme agents de sécurité par l’entreprise ont frappé Arquimides Gómez, un enseignant de la région qui soutenait la communauté. Ils lui ont donné plusieurs coups de poing dans les côtes et l’ont menacé avec un marteau. La communauté a porté plainte auprès du parquet de l’État pour menaces et agression. Certains de ses membres sont opposés à la construction d’un parc éolien sur leurs terres. Ils affirment que l’opération se déroule sans leur consentement préalable, libre et éclairé – condition pourtant exigée par la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.