Écrire Jamshid Arazpour (h), membre de la minorité turkmène de Gomesh Deppeh ...

... Haji Aman Khadivar (h), membre de la minorité turkmène de Chapaqli, Golestan ; ainsi que 200 à 300 autres personnes MDE 13/016/2008 - AU 24/08 Jamshid Arazpour et Haji Aman Khadivar ont été arrêtés la première semaine de janvier, pendant ou après les troubles qui ont suivi la mort d’un pêcheur turkmène tué par les forces de sécurité. Il y a lieu de penser qu’ils sont détenus au secret par des représentants du ministère du Renseignement à la prison de Bouyeh à Gorgan, la capitale de la province du Golestan (nord-est de l’Iran), où ils risquent d’être torturés. Le 28 décembre, Husamettin Khadivar, pêcheur turkmène âgé de dix-huit ans, a été tué par des agents des services de sécurité maritime alors qu’il pêchait sans permis dans la mer Caspienne, au large de Bandar-e-Torkaman. Trois autres pêcheurs se livrant aux mêmes activités sans autorisation ont été arrêtés. On ignore où Jamshid Arazpour a été interpellé. Haji Aman Khadivar, frère aîné du pêcheur tué, a été appréhendé alors qu’il participait à une cérémonie de commémoration à la mémoire de son frère devant le domicile familial, à Chapaqli. Les deux hommes, ainsi que d’autres personnes arrêtées pendant les manifestations qui ont suivi la mort de Husamettin Khadivar, auraient été torturés, selon certaines sources, par trois représentants des forces de sécurité lors de leur transfert en minibus de Bandar-e-Torkaman à la prison de Gorgan. À la suite de ces arrestations, la prison de Bouyeh était si bondée, d’après certaines informations, que des détenus enchaînés ont été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.