Écrire Mexique. Des défenseurs des droits humains menacés

AU 334/11, AMR 41/072/2011, 10 novembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 DÉCEMBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Six membres du Comité Cerezo, une organisation de défense des droits à humains à Mexico, au Mexique, ont reçu une menace par courriel. Le 9 novembre, le Comité Cerezo a reçu un courriel de menace adressé à six membres de la famille fondatrice de cette organisation. Le message indiquait notamment : « Soyons clair, il ne se passera pas un jour, un mois ou une année sans que nous vous surveillions, ou même que nous vous parlions. Nous l’avons déjà fait avec Francisco Cerezo Contreras "l’intelligent", mais il ne l’est pas [...] nous espérons que tu vas changer Francisco, nous t’aiderons à changer. Qu’en pensez-vous ? Nous savons que nous n’obtiendrons aucune réponse, nous savons que votre silence est votre "intelligence", mais comprenez bien, Francisco et les autres, que le silence tue aussi. » Le Comité Cerezo a été créé par cinq frères et sœurs de la famille Cerezo, après que trois de leurs frères ont été placés en détention et accusés d’avoir des liens avec un groupe d’opposition armé, en 2001. Ils ont été torturés et n’ont pas eu droit à un procès équitable ; deux d’entre eux ont ainsi été maintenus en détention et condamnés. Au bout de plusieurs années, ils ont enfin été libérés en appel. Au cours des dix dernières années, le Comité Cerezo a vu le nombre de ses membres augmenter ; cette organisation travaille maintenant (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.