Écrire Craintes pour des militants syriens portés disparus, Mohamed Bachir Arab et Ahmed Omar Azoz

AU 333/11, MDE 24/074/2011, 10 novembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 DÉCEMBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les militants syriens Mohamed Bachir Arab et Ahmed Omar Azoz, qui vivaient à Alep, dans le nord de la Syrie, sont portés disparus depuis le 2 novembre. On craint qu’ils aient été arrêtés et soient détenus dans un lieu tenu secret, auquel cas ils risquent fortement de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements. Mohamed Bachir Arab, médecin de profession, a indiqué le 2 novembre à un ami qu’il allait voir Ahmed Omar Azoz. Cet ami a signalé à Amnesty International que personne n’avait aucune nouvelle des deux hommes cités depuis lors. Toutes les tentatives visant à découvrir où ils se trouvent par l’intermédiaire de contacts officieux et de détenus récemment libérés ont été infructueuses. Selon une source, les autorités n’ont été en contact avec aucune des deux familles et ces dernières ne leur ont pas directement posé de questions car elles ont trop peur. De même, à la connaissance d’Amnesty International, les autorités n’ont pas annoncé publiquement où se trouvaient les deux hommes. Ceux-ci tentaient d’échapper aux autorités syriennes lorsqu’ils ont disparu. Mohamed Bachir Arab était entré dans la clandestinité six mois auparavant car des membres des forces de sécurité, appartenant probablement au service syrien de renseignement militaire, avaient effectué une descente à son domicile pendant son absence et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.