Écrire Bélarus. Le prisonnier d’opinion Andreï Sannikau disparu.

Action complémentaire sur l’AU 299/11, EUR 49/022/2011, 16 novembre 2011 On ignore actuellement où se trouve le prisonnier d’opinion bélarussien Andreï Sannikau. Amnesty International redoute qu’il soit torturé ou soumis à d’autres mauvais traitements. Le 16 novembre, un des avocats d’Andreï Sannikau a voulu rendre visite à son client dans la colonie pénitentiaire où il purge sa peine. Il a été informé qu’Andreï Sannikau n’était pas là mais il n’a pu obtenir aucune explication sur ce qui a pu arriver à ce dernier. Sa famille ignore également où il se trouve. Ses avocats craignent qu’il ait été emmené dans un autre centre de détention. En septembre dernier, Andreï Sannikau et un autre prisonnier d’opinion, Zmitser Dachkevitch, ont été plusieurs fois transférés de prison en prison. Amnesty International craint que les autorités fassent à nouveau d’Andreï Sannikau l’objet de déplacements afin de faire pression sur lui pour l’amener à faire des « aveux » ou le punir pour ses opinions politiques. L’organisation redoute également que cet homme soit victime de torture ou d’autres mauvais traitements aux mains de ses codétenus ou des gardiens de prison, étant donné qu’il a été menacé de mort par d’autres prisonniers lors de son transfert en septembre. Pendant les déplacements, les détenus doivent endurer de longs trajets dans de très mauvaises conditions, souvent dans un froid ou une chaleur extrême, sans pouvoir manger et boire correctement. Jamais un prisonnier n’a été autant transféré auparavant, les autorités étant très (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.