Écrire Serbie. Des familles de nouveau menacées d’expulsion.

Action complémentaire sur l’AU 323/11, EUR 70/028/2011, 21 novembre 2011 Vingt-sept familles roms, dont certaines déplacées du Kosovo, risquent d’être expulsées de force très prochainement de leur domicile à Belgrade, la capitale serbe. Les pouvoirs publics, chargés de l’expulsion, n’ont proposé à ces personnes aucune solution de relogement convenable. Le 16 novembre, le service d’inspection de la ville de Belgrade a présenté à 27 familles roms du Bloc 61, dans le secteur du Nouveau Belgrade, des avis d’expulsion qui leur donnaient 24 heures pour démolir leurs habitations et quitter les lieux. La municipalité a annoncé qu’elle attendrait 15 jours à compter de cette date pour autoriser les recours alors que le droit serbe permet de procéder à l’expulsion à tout moment. Le 1er novembre, elle avait expliqué aux habitants roms que leur quartier allait être évacué à la demande d’une entreprise d’État, la Direction serbe de la construction, qui envisageait d’y bâtir des logements commerciaux. Ces Roms sont installés sur des terrains appartenant à l’État, qui a donné le feu vert au projet de construction il y a moins de trois mois. Pour la première fois, c’est l’État et non la municipalité qui va procéder à une expulsion. Celle-ci aura probablement lieu rapidement car l’entreprise souhaite commencer les travaux avant la fin de l’année. Si la procédure suit son cours comme prévu, l’expulsion se déroulera en décembre – période où les températures sont souvent inférieures à zéro. Vingt des 27 familles concernées ont fui le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.