Écrire Bahreïn. Le procès en appel de plusieurs médecins ajourne au 9 janvier

Action complémentaire sur l’AU 296/11, MDE 11/065/2011, 8 décembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 MARS 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le procès en appel de 20 professionnels de la santé bahreïnites condamnés par un tribunal militaire a été ajourné au 9 janvier. Ce procès se tient devant un tribunal civil. Le 29 septembre dernier, 20 professionnels de la santé ont été condamnés par un tribunal militaire à des peines d’emprisonnement allant de cinq à 15 ans, pour avoir participé aux manifestations antigouvernementales de février et mars 2011. Le 28 novembre, ils ont assisté à la deuxième audience de leur procès en appel devant la Haute cour criminelle d’appel. Plusieurs délégations de médias étrangers et d’ONG, dont Amnesty International, étaient présentes. Ces 20 personnes demeurent accusées notamment de « possession d’armes sans permis », d’« occupation d’un bâtiment public » (le complexe médical de Salmaniya à Manama, la capitale de Bahreïn) et d’« appel au renversement du régime par la force ». Le 28 septembre, le ministère public a présenté comme éléments à charges plusieurs armes, dont des couteaux, des chaînes, des épées, deux kalachnikovs et des munitions, mais il n’a pas expliqué comment elles semblent avoir été utilisées ni quel est leur lien avec les accusés. Le parquet militaire n’avait pas exposé ces objets lors du procès devant le Tribunal de première instance pour la sûreté nationale. Le ministère public avait l’intention de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.