Écrire Russie. Un responsable de l’opposition, Sergueï Oudaltsov, détenu pour avoir tenté de manifester.

AU 356/11, EUR 46/045/2011, 13 décembre 2011 Le responsable de l’opposition russe Sergueï Oudaltsov est en détention à Moscou depuis le 4 décembre uniquement pour avoir tenté de mener des manifestations pacifiques contre une fraude électorale présumée. Son état nécessite des soins médicaux et il devrait être libéré sans délai. Sergueï Oudaltsov, 34 ans, responsable du mouvement politique Front de gauche, est actuellement détenu dans un centre de détention de Moscou. Il n’a pas été autorisé à recevoir tous les soins médicaux dont il a besoin à la suite de plusieurs grèves de la faim qu’il a menées au cours de ces dernières semaines alors qu’il se trouvait en détention. Il souffre de problèmes rénaux et aurait perdu connaissance à plusieurs reprises. Un médecin a déclaré à l’avocat de Sergueï Oudaltsov qu’il estimait que cet homme devrait être hospitalisé. Le 4 décembre, jour des élections législatives en Russie, Sergueï Oudaltsov a été interpellé devant une station de métro de Moscou par des agents en civil et condamné à cinq jours de détention administrative parce qu’il aurait refusé d’obéir à un ordre légitime de la police. Un ami qui l’accompagnait à ce moment-là a déclaré au tribunal que le rapport de police indiquait que l’arrestation avait eu lieu ailleurs et, selon lui, les agents n’auraient pas annoncé tout de suite qu’ils faisaient partie de la police. Le 7 décembre, Sergueï Oudaltsov a été transféré à l’hôpital. Le mandat de détention administrative a expiré le 9 décembre ; il a tenté de quitter l’hôpital pour se (...)

Action terminée