Écrire Action urgente. Syrie. Disparition forcée d’un syrien, Wael Khattab

AU 362/11, MDE 24/084/2011, 14 décembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 25 JANVIER 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Wael Khattab, 44 ans, a été arrêté le 14 août au cours des manifestations populaires en Syrie. Il n’a plus eu aucun contact avec sa famille depuis. Il semble avoir été victime d’une disparition forcée orchestrée par les autorités syriennes. Sa vie est en danger. Wael Khattab a été vu pour la dernière fois le 14 août 2011 à la cimenterie publique où il travaillait comme ingénieur en mécanique. Selon son beau-frère, qui n’est plus en Syrie, des témoins présents sur place ont indiqué à des membres de sa famille qu’il avait été arrêté à l’usine par des hommes qui s’étaient présentés comme des agents du Service de renseignement de l’armée de l’air. Les autorités n’ont pas contacté ses proches pour les informer de son lieu de détention et du motif de son arrestation, et ceux-ci sont trop effrayés pour leur poser la question directement. Un détenu récemment libéré de la prison d’al Mezzeh, à Damas, a indiqué à la famille de Wael Khattab qu’il y avait été transféré le 17 août mais n’a pas donné de détails concernant son bien-être. Wael Khattab est actuellement détenu dans des conditions s’apparentant à une disparition forcée. Cette situation l’expose au risque d’être torturé et soumis à d’autres formes de mauvais traitements, et met sa vie en danger. Sa santé est également un motif de préoccupation, car il est asthmatique et a besoin de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.