Écrire Inde. Fausses accusations contre un responsable politique en Orissa (Abhay Sahoo)

AU 364/11, ASA 20/050/2011, 16 décembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 27 JANVIER 2012 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 25 novembre, Abhay Sahoo, un responsable du Parti communiste indien en Orissa, un État de l’est de l’Inde, a été arrêté et inculpé pour de faux motifs afin qu’il cesse ses activités militantes. Depuis sept ans, il mène une campagne contre l’acquisition forcée de terres collectives appartenant à des agriculteurs locaux au profit du géant sud-coréen de l’acier POSCO, qui prévoit d’y construire une usine pour plus de 9 milliards d’euros. La police de l’État d’Orissa a arrêté Abhay Sahoo dans la nuit du 25 novembre 2011 et les pouvoirs publics ont porté de fausses accusations contre lui dans quatre affaires différentes – qui remontent toutes à septembre et novembre 2011. Amnesty International pense que ces charges visent à lui faire cesser sa campagne contre le projet des autorités d’acquérir de force 1 600 hectares dans cinq villages, essentiellement des terres collectives, pour permettre la construction d’une aciérie de plus de 9 milliards d’euros par POSCO. Il s’agit du plus important projet d’investissement étranger direct en Inde. Les accusations portées contre Abhay Sahoo semblent avoir été forgées de toutes pièces pour porter ouvertement préjudice à sa campagne et le diffamer en tant que personnage public. Après l’arrestation d’Abhay Sahoo, le 15 décembre, des ouvriers d’une entreprise de bâtiment chargés de la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.