Écrire Sri Lanka.Les craintes se renforcent au sujet de militants Lalith Kumara Weeraraju et Kugan Muruganandan

Action complémentaire sur l’AU 358/11, ASA 37/019/2011, 20 décembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 JANVIER 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. De nouvelles informations concernant la disparition des militants politiques sri-lankais Lalith Kumara Weeraraju et Kugan Muruganandan indiquent que ces deux personnes sont peut-être détenues par les pouvoirs publics. Malgré plusieurs plaintes déposées auprès des autorités locales, aucune mesure crédible n’a été prise en vue d’enquêter sur cette disparition. Lalith Kumara Weeraraju et Kugan Muruganandan ont été vus pour la dernière fois le 9 décembre vers 17 heures alors qu’ils quittaient le domicile de ce dernier à Avarangal, dans la péninsule de Jaffna (nord du Sri Lanka). Ils préparaient une conférence de presse qui devait se tenir le lendemain et avait pour objectif de médiatiser une manifestation dénonçant des atteintes aux droits humains. Des proches déclarent avoir reçu un appel anonyme par la suite ; leur interlocuteur a affirmé que Lalith Kumara Weeraraju avait été tué. Le 14 décembre, l’épouse de Kugan Muruganandan s’est rendue au poste de police d’Atchchuveli pour se procurer une copie de la plainte qu’elle avait déposée au sujet de la disparition de cet homme. Dans l’enceinte du poste, elle a vu la moto sur laquelle Lalith Kumara Weeraraju avait été aperçu pour la dernière fois, et qui portait le numéro de plaque NP GT 7852. Des agents lui ont dit que la police de Kopai l’avait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.