Écrire Bahrein. Zainab al Khawaja et Masuma Sayyid Sharaf, des militantes libérées mais toujours inculpées

Action complémentaire sur l’AU 365/11, MDE 11/069/2011, 22 décembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 FÉVRIER 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Zainab al Khawaja et Masuma Sayyid Sharaf ont été libérées le 20 décembre. Elles ont été arrêtées le 15 décembre pour avoir participé à une manifestation. Amnesty International demande que les charges retenues contre ces femmes soient abandonnées. Zainab al Khawaja et Masuma Sayyid Sharaf ont été libérées le 20 décembre mais les charges retenues contre elles – rassemblement public illégal, mépris à l’égard du régime et agression d’un policier – n’ont pas été abandonnées. Elles ignorent si leur procès aura lieu malgré tout et, si tel est le cas, quand il commencera. Ces deux femmes ont été arrêtées le 15 décembre après que la police a dispersé, au moyen de gaz lacrymogène et de bombes sonores, une manifestation pacifique organisée sur un rond-point de la périphérie de Manama. Lorsque les policiers ont interpellé Zainab al Khawaja, toutes les autres personnes avaient quitté les lieux. Ils l’ont tirée jusqu’à un fourgon. Ils ont ensuite arrêté Masuma Sayyid Sharaf, qui avait filmé toute la scène. Zainab al Khawaja a expliqué à Amnesty International qu’elle avait été rouée de coups de poing à la tête et de coups de pied au poste de police d’Al Budaiye, dans la banlieue de Manama, et que Masuma Sayyid Sharaf avait aussi reçu des coups de pied et des crachats. Ces deux femmes nient avoir agressé un policier. DANS LES (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.