Écrire Mexique. Les filles de militants disparus en danger

Action complémentaire sur l’AU 351/11, AMR 41/006/2012, 23 janvier 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 MARS 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Les filles de deux militants écologistes disparus dans l’État de Guerrero, au Mexique, affirment avoir été menacées et suivies après avoir porté plainte au sujet de la disparition forcée de leurs parents. Elles sont en danger, de même que d’autres membres de leur famille. Le 7 décembre 2011, Eva Alarcón et Marcial Bautista, de l’Organisation des paysans écologistes de la Sierra de Petatlán et de Coyuca de Catalán, ont été enlevés par des hommes armés alors qu’ils se rendaient en car de chez eux, dans l’État de Guerrero, à Mexico. On n’est sans nouvelles d’eux depuis, bien que des témoins aient identifié des policiers comme faisant partie des ravisseurs. Le 28 décembre, le chef de la police judiciaire de Tecpán de Galena, là où le couple a été enlevé, a été arrêté pour son lien avec cette disparition forcée. Celui-ci n’a pas été inculpé mais il est maintenu en détention administrative en attendant l’approfondissement de l’enquête, menée par l’unité du crime organisé du bureau de la procureure générale fédérale. Victoria Bautista Bueno et Coral Rojas Alarcón, les filles d’Eva Alarcón et Marcial Bautista, toutes deux majeures, ont déposé une plainte auprès du bureau de la procureure générale fédérale et celui du procureur général de l’État de Guerrero, les appelant à enquêter sur cette disparition forcée. Le 20 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.