Écrire Colombie. Blanca Nubia Diaz, une défenseure des droits humains, victime d’une tentative d’enlèvement

AU 26/12, AMR 23/004/2012, 26 janvier 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 MARS 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 23 janvier, Blanca Nubia Diaz a été victime d’une tentative d’enlèvement à Bogotá, en Colombie. Cette femme réclame justice pour le viol et l’homicide de sa fille, Irina del Carmen Villero Díaz, perpétrés par des paramilitaires. Le 23 janvier, une voiture a suivi Blanca Nubia Díaz en plein jour à Bogotá. Une femme est sortie du véhicule et a dit à celle-ci : « Maître Irene nous envoie vous dire de venir avec nous. » Lorsque Blanca Nubia Díaz a répondu qu’elle ne connaissait pas cette personne, la femme a insisté pour qu’elle aille dans la voiture en disant : « Montez, comment pourriez-vous ne pas la connaître alors que c’est elle qui gère votre dossier. » Blanca Nubia Díaz s’est vu ordonner plusieurs fois de monter dans le véhicule ; la femme a même essayé de l’y forcer, puis elle est partie lorsque Blanca Nubia Díaz a commencé à appeler à l’aide. Cette dernière est membre du Mouvement national des victimes de crimes d’État (MOVICE). Elle réclame justice depuis que des paramilitaires, agissant avec les forces de sécurité, ont torturé, violé et tué sa fille Irina del Carmen Villero Díaz en mai 2001, dans la municipalité d’Albania, dans le département de La Guajira. Elle a signalé ce crime auprès du bureau du procureur général à Maicao, dans le même département. Aucune avancée n’a cependant était faite dans cette affaire jusqu’à ce (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.