Colombie. Défenseur des droits humains, Abelardo Sánchez Serrano, en danger de mort

Action urgente : 14/12 - AMR 23/002/2012, 19 janvier 2012 FAITES PARVENIR VOS APPELS AVANT LE 1er MARS 2012 AUX CONTACTS SUIVANTS : Vous devez vérifier avec votre section si vos appels sont nécessaires après la date ci-dessus. Abelardo Sánchez Serrano, défenseur des droits humains en Colombie, a été menacé par deux hommes armés dans le ville de Barrancabermeja (département de Santander, Colombie), vendredi 13 janvier. Sa vie est désormais en danger. Vendredi 13 janvier, Abelardo Sánchez Serrano, membre du personnel du Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), à Barrancabermeja, revenait de son travail lorsque deux hommes sur une moto l’ont accosté. L’un d’entre eux a pointé un pistolet sur lui et lui a ordonné d’arrêter de dénigrer les forces armées. Il a ajouté : « Il y a déjà un fils de pute du CREDHOS en taule et vous irez tous le rejoindre si vous ne la fermez pas ». Les hommes ont dit à Abelardo Sánchez Serrano qu’il avait 72 heures pour quitter la ville. Désormais, il a peur pour sa vie, et celles d’autres militants du CREDHOS. Le CREDHOS fait campagne pour les victimes de violations des droits humains commises par les forces de sécurité, parfois en collusion avec des groupes paramilitaires, dans le département de Santander et ses environs. Récemment, le CREDHOS a dénoncé plus de 20 exécutions extrajudiciaires de civils commises par les forces armées, qui ont affirmé que les victimes étaient des « guérilleros tués au combat ». Un jour avant qu’Abelardo Sánchez Serrano ne soit menacé, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.