Écrire Syrie . Craintes pour Ahmed al-Nabulsi, un syrien porté disparu

AU 33/12, MDE 24/009/2012, 2 février 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 MARS 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un agriculteur syrien, Hussam Ahmed al Nabulsi, a été arrêté par des membres du service de renseignement militaire syrien alors qu’il allait travailler à Baniyas, une ville située sur la côte, le 31 décembre 2011. Il est détenu au secret dans un lieu inconnu depuis lors. Amnesty International craint vivement qu’il soit soumis à des actes de torture et autres mauvais traitements. Hussam Ahmed al Nabulsi aurait été arrêté par des membres du service de renseignement militaire syrien le 31 décembre 2011. Des coups de feu venaient d’être tirés dans sa direction alors qu’il était à moto avec un autre homme. Un témoin a indiqué qu’Hussam Ahmed al Nabulsi semblait saigner au niveau des jambes et qu’il était incapable de s’enfuir. Aucun témoin n’a vu l’autre homme bouger et on ignore ce qu’il est advenu de lui par la suite. Selon certaines informations, Hussam Ahmed al Nabulsi aurait été battu et emmené par les forces de sécurité. Bien qu’elle ait tenté de se renseigner auprès de nombreuses sources, notamment auprès des autorités, la famille d’Hussam Ahmed al Nabulsi n’a reçu aucune indication lui permettant de savoir où se trouve ce dernier ou s’il va bien. On ne pense pas qu’il ait été inculpé d’une infraction. Selon un membre de la famille qui vit à l’étranger, Hussam Ahmed al Nabulsi n’aurait assisté à aucune manifestation en faveur des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.